4e Assises Nationales pour la Biodiversité

Index    Retrouvez les photos de l'évènement ici.

Mon avis général : Ces deux jours intenses ont été très constructifs ! La cadre (corum de Montpellier) convenait parfaitement pour ce genre d'évènement et était très agréable. Les conférences et tables rondes étaient de qualité, et proposaient des sujets d'actualités. J'ai notemment pu m'informer sur des thèmes assez spécifique et peu étudiés comme la fiscalité écologique, et également approfondir ma vision de sujets que je maîtrise plus comme la compensation écologique. Les débats ont globalement bien pris, avec des échanges intéressant entre la salle et les intervenants.

Programme suivi :

Jour 1

Intégrer la nature dans les RSE des entreprises : intervention des entreprises OREE, Pierre Fabre (labo de pharmacologique) et Patte Blanche (agence de communication). Bonne découverte des actions de ces entreprises en faveur de la biodiversité.

Séance Plénière d'ouverture - reconquête de la biodiversité, les enjeux de gouvernance au coeur de l'ambition française : intervantion des différents élus (mairie, conseil général, régional...), l'agence de l'eau et la CDC. Le sujet a été traité principalement pour la Région LR et la ville de Montpellier, et le débat s'est orienté vers la nouvelle loi cadre et l'Agence Française pour la Biodiversité.

Table ronde - La biodiversité comme capital de développement économique local : différents exemples traités -> Le Mont Ventoux à l'épreuve du tour de France., le Conservatoire du littoral de l'agglomération de Montpellier, et le FR CIVAM (élevage ovin extensif). Plus orienté vers la préservation de la biodiversité face au développement que que sa réelle utilisation pour celui-ci.

Atelier-débat - Pourquoi et comment faire son inventaire ? Intervention qui a insisté sur l'objectif que peut avoir un inventaire plutôt que les méthodologies. Le débat a été assez calme et s'est orienté vers ce que peuvent être les inventaires selon les structures qui les réalisent (BE, associations, collectivités...)

Débat d'idées - Evaluer les services écosystèmiques, une aide ou un piège pour la biodiversité ? Intervention, entre autres, d'un jeune doctorant en écologie qui a clairement exprimé sa position contre l'évaluation des SE.

Soirée terroir : dégustation de produits locaux au Musée Fabre, soirée très agréable avec plus de possibilité de discuter avec les autres participants.

Jour 2

Table ronde - la fiscalité comme moteur de préservation de la biodiversité : rappel du contexte règlementaire et illustration par des exemples. Le débat a été bien animé et les questions nombreuses et intéressantes. C'était une bonne découverte !

Atelier-débat - Eviter, réduire, compenser sur un projet d'infrastructure, enjeux nationaux et réponses locales : intervention de différentes entreprises qui ont exposé leur manière d'appliquer la séquence ERC à leur niveau. Il y a eu Oc'Via Construction, Biotope, Biositiv et la MEB de la CDC Biodiversité.

Session "10 min pour vous convaincre" : succession de 3 intervenant qui avaient 10 min pour présenter leur structure et la défendre. Il y a eu Vigie Nature, IDEAL Connaissance (le collaboratif au servce de la biodiversité) et un chercheur dont le sujet était "étude de la connectivité des paysages t des flux de gènes en milieu urbain".

Evaluation des interactions des activités de GRDF avec les milieux naturels : toujours très intéressant.