Journée technique : Aménagements et cumuls d’impacts sur les territoires Enjeux, stratégies, outils et perspectives - 9 novembre 2018

Capture 4

Programme

Grand Témoin : Maguelonne DEJEAN-PONS - Conseil de l’Europe


Dimension politique et gestion stratégique du territoire à grande échelle
président de session : Bruno Villalba – AgroParisTech
- Les petits impacts et le mitage
- Responsabilités juridiques du politique – l’articulation des plans et projets
- Un projet politique du territoire – la plan paysage


Les contraintes spatio-temporelles
président de session : Alexandre Cluchier – UPGE
- Impact du mitage sur une population de Gagée
- Projections et anticipation : l’effet de la compensation sur l’agriculture et les prix du foncier à bâtir
- La gestion des territoires dans le temps : retour sur la gestion forestière durable
- Relativiser la temporalité – le cumul du point de vue de l’archéologie préventive
- Analyse diachronique – la mobilisation des populations
- Premiers éléments méthodologiques sur la notion de cumul en milieu marin


Les données, les outils et leur utilisation dans les territoires
présidente de session : Frédérique Millard–MTES/CGDD - I3DPP
- GeoMCE
- La stratégie d’évitement - Le compilateur de données du MNHN
- Modèle BIM infrastructures et environnement
- Outils d’évaluation territoriaux
- L’observatoire régional de la biodiversité Nord-Pas-de-Calais


Exemples de territoires
- Modélisation des effets cumulés et anticipation à Nîmes
- Anticipation des besoins futurs des élus sur la plaine de Bastia
- Appréhender les effets cumulés dans le cadre d’un projet ferré global
- Les sites naturels de compensation outils de mutualisation des mesures et des impacts de petits
projets
- Séquence ERC et sites naturel de compensation pour renforcer la TVB

 

Mon avis : Les interventions lors de cette journée relevaient de multiples disciplines comme le droit, l'écologie, l'histoire... ce qui éclairait vraiment bien le sujet complexe des impacts cumulés. Globalement, même si la réglementation tente de cadrer la prise en compte des impacts cumulés des aménagements, et que des outils d'obervation des impacts et de la biodiversité dans le temps existent, de gros problmes subsistent. Notament, il n'est pas clair de qui a la responsabilité de porter le cumul des impacts, il apparait clair que ce ne peut pas être les maîtres d'ouvrages. Egalement, des travaux sur les seuils critiques au delà desquels la biodiversité ne peut pas se maintenir doivent encore progresser.