Rencontres Botaniques Alpines - 29 avril 2016

Imag2347 Capture 1 Imag2349

Ce séminaire organisé par Gentiana (association botanique iséroise) et le Conservatoire Botanique National des Alpes (CBNA) s'est tenu sur 3 jours à Grenoble, mais je n'ai assisté qu'au 2e jour dont le thème était la séquance ERC le matin et la place du végétal en ville l'après midi.

Programme :

Vendredi 29 avril > Musée d’art de Grenoble
« Éviter réduire compenser (ERC) »
8h30 : Accueil
9h00–13h00 - Présentations techniques

1-Séquence éviter, réduire, compenser : de la théorie à la pratique, des marges de progrès conséquentes - Séverine HUBERT (CEREMA)

2-Premier bilan et perspectives de la mise en oeuvre des mesures ERC au profit de la flore protégée dans le cadre des projets d’aménagement en zone alpine - Marc CHATELAIN (DREAL AURA)

3-Du modèle naturel à sa reconstitution : vers la mise en oeuvre d’une démarche méthodologique - Patrice PRUNIER (HEPIA), Pierre-André FROSSARD (HEPIA)


4-Banque de semences du sol et gestion hydraulique d’un cours d’eau Stéphanie HUC (CBNA) et Frédéric JACOB (EDF)

5-Mesure de réduction d’impact dans le cadre du projet de liaison ferroviaire Lyon-Turin : transplantation de Tulipa raddii et Allium scoradoprasum, Elena LUCHETTI (TELT), Damien USTER (BIOTOPE)

6-Alp’grain : des semences locales pour une restauration écologique en montagne Thomas SPIEGELBERGER (IRSTEA),
Stéphanie HUC (CBNA)

7-Création de desserte forestière et espèces végétales protégées présentant un caractère de fréquence locale Fabrice COQ (ONF Rhône-Alpes)

Table ronde et débat « Perception de la flore sauvage dans les politiques publiques »
14h30-16h30 échanges et débat entre élus de collectivités alpines et citoyens sur la place de la flore sauvage dans l’aménagement et les politiques publiques - Elus de collectivités des Alpes du Nord et du Sud (communes, communautés de communes, départements) avec Nathalie MACHON (MNHN)

Mon avis : J'ai encore appris beaucoup concernant l'application de la séquance ERC, du point de vue de la flore cette fois-ci. Les présentations techniques étaient de grande qualité et la table ronde l'après midi assez animé car plus politique.